Politique Qualité 2017 – 2018

Sphère QualitéLa Politique qualité définit les engagements d’Anjou Soins Services Accompagnement pour la qualité des soins et de l’aide à domicile. Elle est établie pour la période de mai 2017 à 2018. Tous ses indicateurs seront évalués en mars 2018.

1 – Améliorer le suivi de la situation des personnes dépendantes.

Les personnes qui connaissent une perte d’autonomie durable sont sensibles à la coordination de l’équipe d’intervention à leur domicile. Elles ont souvent une situation personnelle qui peut évoluer.

L’association souhaite que 500 situations de personnes dépendantes soient réévaluées à domicile par la responsable (RS/Idec).

Objectif : La situation des personnes dépendantes fait l’objet d’une concertation des équipes intervenantes et/ou d’une réévaluation de leurs besoins et leurs attente

2 – Améliorer le travail d’équipe au domicile des personnes dépendantes

L’aide aux actes essentiels de la vie quotidienne (lever-coucher, toilette, etc) nécessite un travail d’équipe. Celui-ci requiert de bien suivre prestations réalisées chaque jour.

L’association souhaite automatiser le suivi des prestations journalières par l’utilisation d’une application Smartphone dédiée SPASAD utilisable par les deux services.

Objectif : mon équipe d’intervention est au courant des tâches et soins qui m’ont été prodigués depuis 15 jours

3 – Développer des actions de prévention de la perte d’autonomie à domicile

Après un repérage des fragilités de certaines personnes accompagnées, le service leur propose des actions de prévention élaborées sur mesure.

indicateur : 100 personnes reconnues fragiles bénéficient d’une proposition de Plan de Prévention.

Objectif : A2SA concrétise la mission de Prévention du SPASAD par des actions individualisées qui tiennent compte des besoins et des souhaits spécifiques de chaque personne.

4 – Développer une approche spécifique de service auprès des personnes en situation de handicap

L’association intervient dans le quotidien de nombreuses personnes en situation de handicap (enfants, adolescents, adultes et personnes âgées), mais de façon « généraliste ». Comment réaliser une approche spécifique de ces situations ?

Objectif : l’association définit une offre spécifique pour les personnes en situation de handicap.

5 – Développer les compétences spécifiques des intervenantes

L’évolution du public accompagné nécessite de renforcer les connaissances des intervenantes. Les projets de l’association peuvent être l’occasion d’un accroissement des compétences professionnelles.

L’association souhaite :

  • Mettre à disposition des formations sur les principales pathologies gérontologiques et sur les déficiences,
  • Proposer une approche des compétences de Prévention à domicile,
  • Reconnaitre la compétence d’intervention auprès de personnes dépendantes même sans diplôme,
  • Évaluer l’accueil fait aux nouvelles embauchées.

Objectif : l’association accompagne les intervenantes dans l’évolution de leur métier.

Politique qualité 2017-2018 à télécharger