Orientations Associatives

Les orientations majeures de l’association ont été votées lors des dernières Assemblées Générales : il s’agit de continuer la mise en œuvre de nos convictions sur la qualité d’accompagnement à domicile des citoyens les plus fragiles, grâce à des emplois pérennes et une organisation fiable.

Renforcer la cohésion et l’identité de l’association

Parce que le SPASAD est une façon de mieux structurer le SAD et le SSIAD dans une démarche commune autour du patient, Anjou Soins Services Accompagnement souhaite développer la notion de travail d’équipe autour des usagers du SAD en situation de dépendance. Une formation expérimentale sera mise en place.

Anjou Soins Services continue la dynamique Qualité en se fixant des objectifs Qualité :

  • suivre l’évolution de la situation des personnes en risque de perte d’autonomie,
  • faciliter les sorties d’hospitalisation,
  • s’assurer de la bonne réponse apportée à tous les messages reçus,
  • améliorer la transmission d’infos dans les équipes d’intervention importantes, pour faciliter le travail d’équipe auprès notamment des personnes en situation de handicap.

Développer l’accompagnement des personnes fragiles

Dans la continuité des années précédentes, l’association souhaite développer les compétences d’accompagnement des pathologies lourdes, grâce aux formations, aux ateliers santé et aux concertations d’équipes. L’objectif est développer la capacité du service à accompagner chez elles les personnes qui le souhaitent, quel que soit leur état de santé, dans des conditions professionnelles et sécurisées.

Cet accompagnement des personnes fragiles passe par une attention renouvelée à leurs aidants familiaux (conjoint, enfants ou proches), que les services connaissent bien en tant qu’interlocuteurs privilégiés de la situation. Les activités de Lien social seront poursuivies.

Contribuer aux parcours de santé

L’objectif de cet accompagnement de la fragilité est de faire du domicile un lieu de prévention de la perte d’autonomie : les aides à domicile sont des sentinelles de cette prévention, ; elles peuvent être les premiers acteurs professionnels à repérer des signes de risque de perte d’autonomie.

Plus largement, l’orientation d’Anjou Soins Services Accompagnement dans la construction de parcours de santé s’inscrit sur plusieurs années : elle vise à accompagner la personne au moment d’une situation de rupture ou d’une dégradation de son état, en lien avec son médecin, le cabinet infirmier, l’accueil de jour, le CHU ou l’établissement spécialisé. La construction de parcours passe par la création de partenariats opérationnels avec différents acteurs, pour faciliter notamment les retours à domicile après hospitalisation et le lien avec les établissements (foyers logements ou EHPAD).

Anjou Soins Services Accompagnement souhaite être une association ouverte et bien identifiée par ses partenaires médicaux et sociaux, pour un meilleur accompagnement de ses adhérents plus fragiles.

Téléchargez les rapports présentés à l’Assemblée Générale 2015.