La bientraitance

Dans le cadre de sa démarche Qualité, Anjou Soins Services Accompagnement a développé une approche personnalisée de la Bientraitance, afin de s’approprier concrètement ce concept parfois un peu théorique.
Durant 1 mois, tous les salariés de l’association ont pris le temps de réfléchir à ce que représente la bientraitance au quotidien dans les métiers d’aide et de soins à domicile.

Une définition simple

La Bientraitance est une culture professionnelle qui guide les actions individuelles et les relations collectives pour promouvoir le bien-être de la personne aidée.
C’est avant tout une culture du respect de la personne aidée.
C’est aussi une manière d’être des professionnels : s’adapter à l’autre, personnaliser son intervention, travailler avec une intention positive, garder à l’esprit le risque de maltraitance.
Synthèse de la définition publiée en 2008 par l’ANESM (Agence Nationale de l’Évaluation et de la qualité des établissements et services Sociaux et Médico-sociaux).

Est-ce nouveau à l’association ?

Non, car les services travaillent depuis longtemps dans une optique de Bientraitance. Cependant, la démarche Qualité incite chaque professionnelle à réfléchir avec ses collègues à sa pratique quotidienne.

Les fondements de la Bientraitance :

  • La compétence technique et relationnelle
  • La déontologie (le respect des droits et liberté des personnes aidées)
  • La conscience de son action professionnelle
  • La vigilance vis-à-vis de l’état de santé des personnes fragiles
  • La notion d’équipe
  • La vigilance sur tout acte maltraitant et le signalement à sa responsable.

Chacun pour son métier a réfléchi à la façon d’être bientraitant dans les situations de travail courantes (cf. repas, relation, responsabilité).